Sourate 9 verset 5

Proposition de traduction

Lorsque les mois sacrés seront écoulés, combattez  contre ceux qui associent (à Allâh) où que vous les trouviez, pressez-les, tendez leur des embuscades  mais s’ils renoncent , qu’ils font acte d’engagement  et versent la contribution de solidarité , Allah pardonne  il fait miséricorde

Traduction extensive

Lorsque les mois sacrés (durant lesquels il est interdit de combattre) seront écoulés, combattez fa-qtulū (ou lancez le combat) contre ceux qui associent (à Allâh) où que vous les trouviez, pressez-les, tendez leur des embuscades (ce ne sont pas des techniques de combat innovantes ou “coraniques” mais les règles normales de la razzia tribale comme attaque surprise (pour éviter de se mettre en danger et de perdre, des deux côtés (attaquants et attaqués) le moins d’hommes possible pour éviter l’enclenchement du  qisâs) mais s’ils renoncent fa-ʾin tābū (publiquement à leur ancienne alliance), qu’ils font acte d’engagement wa-ʾaqāmū ṣ-ṣalāta (acte public et solennel probablement avec serment pour formaliser le changement d’alliance) et versent la contribution de solidarité (zakât idée de s’acquitter en faveur de ceux qui en ont besoin dans le groupe considéré, d’une part de ce qui a été reçu d’Allâh comme une marque de reconnaissance. Ici c’est aussi une marque d’allégeance et cela se confond aussi avec ce que versait une tribu vaincue à son vainqueur dans les guerres tribales) ; Allah pardonne ghafūrun (idée d’effacer) ; il fait miséricorde (des fautes commise antérieurement, rappeler que la racine RHM renvoie à la relation d’une extrême proximité comme celle de la parenté la plus proche (utérine) qui implique pardon et solidarité maximales)